Beaucoup de choses ont changé durant l’année qui s’est écoulée, incluant la manière dont les Canadiens dépensent, économisent, empruntent et gèrent de l’argent. Cependant, contrairement aux croyances générales, les changements n’ont pas tous été négatifs, surtout en ce qui a trait à l’industrie de rénovation résidentielle.

Le niveau de confiance des consommateurs au Canada

Le niveau de confiance des consommateurs est un moyen de mesurer l’optimisme de ces derniers concernant les conditions économiques actuelles. L’indice de confiance des consommateurs est un résultat obtenu à partir d’un sondage comportant cinq questions et réalisé auprès de 5 000 ménages. Les participants sont priés de répondre « positif », « négatif » ou « neutre » à chaque question. En ayant recours à un calcul spécifique basé sur les valeurs obtenues à chaque question, la moyenne des réponses est compilée, aboutissant à un chiffre final. C’est la tendance de ce résultat qui importe le plus; ainsi, si l’indice de confiance des consommateurs augmente, cela signifie que les consommateurs se sentent bien par rapport à la situation économique actuelle et à leur propre situation financière à venir. Par conséquent, il est fort probable qu’ils dépensent afin d’encourager une économie florissante. Cependant, si l’indice est en baisse, cela signifie au contraire que les consommateurs sont plutôt pessimistes concernant l’économie et le fait qu’ils dépensent moins peut avoir des répercussions sur celle-ci.

Lorsque la pandémie de la COVID-19 nous a pris par surprise il y a un peu plus d’un an, le niveau de confiance des consommateurs a chuté de 73 points pendant deux mois jusqu’à atteindre 47,6 en avril 2020, le niveau le plus bas jamais enregistré. Personne n’était vraiment surpris, étant donné les mesures de confinement, les directives de distanciation sociale et les taux de chômage élevés à travers tout le pays. Pour le reste de l’année 2020, et même en 2021, les statistiques n’ont pas cessé de fluctuer.

L’impact sur le secteur de la rénovation résidentielle

Au début de la pandémie, l’industrie de la rénovation résidentielle semblait prendre le même chemin que l’indice de confiance des consommateurs. Lorsque le niveau de confiance des consommateurs était à son plus bas, nous avons également observé une accalmie au sein des entreprises et une baisse de nouvelles demandes de prêt. Durant les quatre premiers mois de l’année 2020, il y avait 23 % de demandes de moins qu’en 2019. Toutefois, malgré l’instabilité du niveau de confiance des consommateurs, nous avons surtout remarqué une hausse des tendances vers les demandes de prêt. En fait, nous avons noté une légère hausse des chiffres avec un niveau record des investissements dans le secteur de la rénovation résidentielle. Voici à quoi ressemblent les statistiques du domaine en 2020 :

  • En 2020, nous avons enregistré une augmentation de 20 % des demandes de prêt par rapport à l’année 2019. En fait, nous avons reçu plus de demandes de prêt que les trois années précédentes.
  • Même si nous avons constaté une baisse durant le premier trimestre de l’année 2020, le nombre de demandes de prêt était supérieur de 38 % entre mai et décembre par rapport à la même période en 2019.
  • En 2020, nous avons prêté aux Canadiens 24 % plus d’argent qu’en 2019.

Cette tendance s’est poursuivie jusqu’en 2021. Durant le premier trimestre de cette année, nous avons reçu 32,8 % de soumissions de plus que le premier trimestre de l’année 2020. Notre entreprise de nouvelle construction résidentielle a connu une augmentation de 47 % année après année, alors que les entrepreneurs se remettent tranquillement de la pandémie et continuent d’accélérer les constructions pour rattraper les retards occasionnés par la COVID en 2020.

Pour le reste de l’année 2021, nous nous attendons à voir une dépense accrue dans le secteur de l’amélioration résidentielle. Un sondage récent de HomeStars, le réseau de professionnels de service à domicile le plus inspecté et révisé du Canada, a découvert que 74 % des Canadiens avaient l’intention de rénover leur maison cette année, ce qui comprend des réparations, l’amélioration du fonctionnement de certains produits, ou simplement la modernisation de la maison. Pour ce qui est des dépenses prévues, 46 % des personnes interrogées planifient d’effectuer des travaux dont les coûts s’élèvent à 10 000 $ et 24 % veulent effectuer des travaux qui leur coûteraient jusqu’à 25 000 $.

Qu’est-ce que tout cela signifie pour vous et pour votre entreprise?

Le fait est que les Canadiens veulent investir dans leurs maisons, maintenant plus que jamais. Étant donné les mesures de confinement à travers tout le Canada, les gens passent plus de temps à la maison et moins de temps à voyager et à faire des activités extérieures, donc dépensent moins d’argent,. Par conséquent, ils prennent conscience des réparations et des changements à apporter dans leur maison et ils sont plus susceptibles de mobiliser leurs fonds pour ces rénovations.

Cependant, pour bon nombre des propriétaires de maisons, leur revenu disponible n’est peut-être pas aussi facile d’accès qu’il l’était avant la pandémie en raison des entreprises qui ont dû fermer leurs portes et des changements au niveau des emplois. C’est là où le financement entre en jeu. Nos programmes de financement inégalés sont conçus spécialement pour aider vos clients à réaliser les rénovations qu’ils souhaitent entreprendre sur leur maison sans qu’ils aient à renoncer à la qualité des produits. En ce qui vous concerne, cela vous permettra d’effectuer davantage de ventes. En tirant profit des options de financement, vous serez en mesure d’accroître votre moyenne de transaction et de conclure plus de ventes.

Tout bien considéré, l’année à venir semble être prometteuse quant à l’industrie de la rénovation résidentielle, ce qui signifie que votre entreprise ne pourra qu’en bénéficier de façon positive. Nous continuerons à vous fournir les outils, les ressources et les promotions dont vous avez besoin pour parvenir à satisfaire vos clients grâce des solutions financières de première qualité.

Pour en savoir davantage sur les tendances du marché, l’industrie en marche ou pour avoir plus d’informations concernant nos promotions pour les détaillants, n’hésitez pas à contacter votre Directeur de développement!